Un fait révélateur à propos de la vente au détail qui a incité cette entrepreneuse.

2020-08-06T08:48:05-03:00 avril 9th, 2020|Categories: News|0 Comments

Le tissu est sa toile et travailler de concert avec ses clients, sa passion. Dianna Fraser, propriétaire de Nauticalmomma Designs, situé à Oak Bay, N.-B. nous parle de ce qui l’inspire à confectionner des vêtements uniques pour enfants.  

Comment avez-vous commencé cette entreprise?

J’ai travaillé comme enseignante suppléante à St. Stephen pendant environ six ans. Je voulais trouver quelque chose à faire à la maison qui soit épanouissant tout en étant présente pour mes enfants. J’ai donc décidé de tâter le terrain avec des créations maison pour voir où cela me mènerait.

Parlez-nous des avantages et des inconvénients pour d’autres futurs entrepreneurs.

Ce que j’aime vraiment dans cette entreprise de création sur mesure, c’est qu’elle permet aux gens de choisir exactement ce qu’ils veulent voir dans les vêtements de leurs enfants. Le fait de travailler main dans la main avec les mères et leurs enfants, de regarder des images et des modèles pour voir ce qu’ils aiment et ensuite de livrer le produit fini est plus que gratifiant. La meilleure réaction que je puisse avoir est lorsque les mères me disent que leurs enfants ne veulent pas arrêter de porter les vêtements que je leur ai faits. C’est ce genre d’encouragement et la réaction des enfants qui me poussent à aller de l’avant.

L’une des principales choses sur lesquelles je passe mon temps est la recherche de tissus fabriqués en Amérique du Nord et de fournitures de couture. On ne fait plus de tricots et de tissages ici. Il peut également être difficile de faire reconnaître ce que l’on fait et la valeur de ce que l’on offre. Trouver les conseils nécessaires auprès des magasins locaux ou de personnes expérimentées est un autre aspect difficile de l’exploitation de cette entreprise.

Qu’est-ce qui vous inspire dans votre travail?

Ce qui m’a vraiment incitée à me lancer dans les affaires remonte à l’époque où nous achetions des vêtements pour mon fils. En discutant avec une vendeuse dans un magasin à grande surface, je lui avais demandé où allaient leurs vêtements à la fin de la saison et elle m’a répondu qu’ils allaient à la poubelle. Ça m’a époustouflée. Au fur et à mesure que mes enfants grandissaient, j’ai réalisé qu’ils avaient tendance à porter les mêmes choses et que les produits de qualité pouvaient non seulement durer, mais aussi être refilés aux plus jeunes.

Je m’inspire aussi de ce qui peut être créé par la suite. Mon cerveau ne cesse jamais de fonctionner

Pouvez-vous penser à un exemple de la façon dont vous appuyez l’économie locale?

J’aime regarder ce qui est fait localement et soutenir ce que les autres font. J’espère pouvoir former des partenariats avec d’autres entreprises à un moment donné.

Avez-vous des conseils à donner aux personnes qui souhaitent démarrer une entreprise?

Le meilleur conseil que je puisse donner est que l’on ne sait jamais ce qui peut arriver tant que l’on n’a pas essayé. J’ai grandi en étant très gênée et incapable de prendre des décisions. Pour moi, c’était un grand pas en avant que de me faire connaître socialement et de montrer ce que je pouvais faire. Ce n’est pas nécessaire d’essayer de plaire à tout le monde, il suffit de faire un acte de foi et de rêver en grand.

En tant qu’entrepreneure, que diriez-vous aux personnes qui vous demandent pourquoi vous avez choisi de vivre ici et d’exploiter une entreprise au N.-B.? 

Pour moi, être près de ma famille est important, donc déménager hors de la province n’est pas une option. Déraciner ma famille pour aller chercher de meilleures conditions ailleurs ne va pas résoudre les problèmes auxquels notre région est confrontée. Plus important encore, je veux que mes enfants connaissent leur famille et l’histoire de leurs origines. Je veux leur montrer comment améliorer les choses et leur faire comprendre que la province a bien plus à offrir que ce qu’ils peuvent voir en surface.

Pour plus d’ information, visitez: Nauticalmomma Designs

Leave A Comment